Nature en ville

3 Oct

Cousin maladroit aux pattes démesurées, son pépin transparent lui tenait lieu d’ailes. Il sautillait entre les flaques, amusé de ces nuages lourds qui soudain s’attribuaient le territoire.

Oui toi oui toi, c’est aujourd’hui ton bain! lui souffla la sauvage.

Et, s’emparant du pauvre pékin et de la ville trop chaude déversa, mère exigeante, ses torrents d’eau sur ses narcissiques enfants.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :